SFA




 
Le Guide de Bonnes Pratiques en Audiométrie de l'Adulte



Source: Société Française d'Audiologie



Auteurs

Ce guide, destiné aux ORL, a été réalisé par un groupe de travail pluridisciplinaire constitué au sein de la Société Française d’Audiologie, composé de : Dr Françoise Artières, ORL, M. Éric Bizaguet, audioprothésiste, Dr Didier Bouccara, ORL, Pr René Dauman, ORL, Pr Bernard Meyer, ORL, Dr Christian Meyer-Bisch, médecin consultant en acoustique, Dr Martine Ohresser, ORL, M. Xavier Renard, audioprothésiste. Le Dr Jean-Louis Collette, ORL, en a assuré la relecture. La Société Française d’Audiologie tient à remercier la Société GN-Resound pour sa participation à l’édition de cet ouvrage.

Introduction

Pour harmoniser l’interprétation des audiogrammes, l’audiométrie doit s’efforcer de donner des résultats ne dépendant ni de l’instrument utilisé ni de l’audiométriste, malgré les contraintes liées à la subjectivité. L’audiomètre doit satisfaire à des normes de construction établies de façon consensuelle par la Commission Électrotechnique Internationale. Ces normes concernent aussi bien les caractéristiques des signaux émis que les fonctions qui permettent de les délivrer et la manière de noter les résultats. Elles définissent aussi les caractéristiques des transducteurs ainsi que les coupleurs acoustiques qui seront utilisés pour leur calibration. Toutes ces questions seront abordées dans une première partie de ce guide consacrée aux requis matériels. Les normes méthodologiques proviennent aussi de consensus internationaux établis par des groupes de travail spécialisés de l’Organisation Internationale de Standardisation. Ces textes précisent les conditions d’examen à respecter, notamment celles relatives à l’environnement sonore, à l’usage de la cabine audiométrique et à la préparation du sujet. Plusieurs méthodes fondamentales de présentation des sons y sont également décrites, aussi bien en audiométrie tonale que vocale. La deuxième partie du guide insistera sur l’intérêt et la nécessité de l’audiométrie vocale, sur l’interprétation comparée de ces deux types de mesures et sur leur importance dans les indications et les évaluations des techniques de réhabilitation. L’impédancemétrie faisant partie intégrante du bilan auditif de base sera traitée dans ce même chapitre. Dans les troisième et quatrième parties, plusieurs méthodes audiométriques complémentaires seront décrites de façon à répondre à des besoins diagnostics particuliers. La place des examens audiométriques dans le bilan audiologique sera abordée dans un court chapitre qui conclura ce guide. Enfin, parce qu’elles sont mal connues et pourtant fort utiles, les valeurs de référence des seuils audiométriques seront données sous forme graphique dans le dernier chapitre. Ces valeurs, provenant d’une norme internationale, dépendent
de l’âge et du sexe et apportent une aide précieuse pour interpréter les audiogrammes en tenant compte de la presbyacousie physiologique. En annexe, on trouvera des indications précises sur la calibration et l’étalonnage des audiomètres, ainsi que certains conseils techniques destinés à améliorer l’insonorisation des cabines audiométriques, éléments essentiels pour obtenir des audiogrammes de qualité.


Sommaire

1. Requis matériels
1.1 Choisir sa cabine et son installation
1.2 Choisir son audiomètre et ses accessoires (transducteurs)
1.3 Installer et entretenir
périodiquement son matériel (haut-parleur, informatique)

2. Audiométrie fondamentale
2.1 Audiométrie tonale liminaire
2.2 Audiométrie vocale
2.3 Impédancemétrie

3. Audiométrie avancée
3.1 Audiométrie en champ libre
3.2 Audiométrie supraliminaire
3.3 Tests phonétiques
3.4 Autres types de tests vocaux
3.5 Audiométrie vocale dans le bruit
3.6 Évaluation audiométrique de la lecture labiale
3.7 Audiométrie hautes fréquences
3.8 Audiométrie de haute définition
3.9 Stéréo-audiométrie
3.10 Tests dichotiques

4. Aspects particuliers
4.1 Particularités liées au patient
4.2 Particularités liées à la réhabilitation
4.3 Le piège de la simulation

5. Place de l'audiométrie fondamentale parmi les examens audiologiques
5.1 Oto-émissions acoustiques et produits de distorsion
5.2 Potentiels évoqués auditifs

6. Valeurs de référence

7. Annexes
7.1 Étalonnage et calibration
7.2 Quelques conseils pour obtenir une « bonne » cabine audiométrique
7.3 Glossaire
7.4 Références